Fabrication d’un Mobile Ec’Home

Et voici aujourd’hui les premières photos de la construction de 2 Mobile Ec’Home dans l’atelier près d’Hazebrouck (département du Nord) :

Cadre métallique peint et les poutres du plancher installées

Pour le socle du Mobile Ec’Home et afin qu’il soit assez rigide et solide pour ses futurs déplacements, le plancher repose sur un cadre métallique.Peint et donc protégé, le cadre reçoit ensuite les poutres qui soutiendront le plancher.

 

Planches de bois huilées afin de garantir le plancher du Mobile Ec'Home contre l'humidité du dehors

Des planches de bois huilées sont ensuite vissées sur la face inférieure (l’habitat sera surélevé par rapport au sol)

 

le plancher de bois est retourné et fixé au cadre métallique, la face en bois huilé dessous

Le dessous achevé, le cadre de bois est retourné et fixé sur son support métallique

 

Installation des 10cm de polystyrène qui isoleront le plancher, le reste du Mobile Ec'Home sera isolé en laine de mouton

Et voilà l’isolant (seule concession d’Alter Ec’Home à l’industrie pétrolière, mais les contraintes liées à l’humidité nous y ont contraint) 10 cm de polystyrène ! Bientôt le parquet !!!

La méthode de contreventement choisie pour le Mobile Ec'Home et à base de planche clouées en diagonale, plus léger, plus respirant et plus naturel que les traditionnels panneaux d'osb

La méthode de contreventement choisie pour le Mobile Ec’Home et à base de planches clouées en diagonale, plus léger, plus respirant et plus naturel que les traditionnels panneaux d’osb

 

pignon du Mobile Ec'Home redressé, emplacement des deux fenêtres de type œil de bœuf avant la découpe

Pignon du Mobile Ec’Home redressé, emplacement des deux fenêtres de type œil de bœuf avant la découpe

Le pignon du Mobile Ec'Home avec les deux emplacements découpés qui pourront bientôt recevoir leur fenêtre

Le pignon du Mobile Ec’Home avec les deux emplacements découpés qui pourront bientôt recevoir leur fenêtre

 

Pour retourner le pignon du Mobile Ec'Home et préparer le second par superposition, le modèle est sorti de l'atelier, l'occasion d'une petite photo

Pour retourner le pignon du Mobile Ec’Home et préparer le second par superposition, le modèle est sorti de l’atelier, l’occasion d’une petite photo

 

pignon du côté cuisine, mur à ossature bois en sapin de pays, avec contreventement par planches en diagonale et pare pluie

Pignon du côté cuisine, mur à ossature bois en sapin de pays, avec contreventement par planches en diagonale, plus léger et plus écologique que les traditionnels panneaux d’OSB

 

mur à ossature bois de l'habitat écologique, insolite et nomade Mobile Ec'Home

Mur à ossature bois de l’habitat écologique, insolite et nomade Mobile Ec’Home. Pignon du côté de la porte fenêtre monté sur le plancher

 

sur le plancher en acier et bois, les deux pignons sont montés et recouverts de leur pare-pluie

Sur le plancher en acier et bois, les deux pignons sont montés et recouverts de leur pare-pluie

 

Pose du petit côté du Mobile Ec'Home et découpage des pièces de charpente de l'arrondi

Pose du petit côté du Mobile Ec’Home et découpage des pièces de charpente de l’arrondi

 

l'ossature du toit est posé, les arrondis vont pouvoir être travaillés, une belle auteur sous plafond

l’ossature du toit est posé, les arrondis vont pouvoir être travaillés, une belle auteur sous plafond

 

Gros plan sur l'emplacement de l'œil de bœuf de la mezzanine, avec son diamètre de 60 cm et son jumeau qui lui fait face le coin couchage sera lumineux

Gros plan sur l’emplacement de l’œil de bœuf de la mezzanine, avec son diamètre de 60 cm et son jumeau qui lui fait face le coin couchage sera lumineux

 

 

Le grand côté est maintenant monté, l'arrondi du toit est bien entamé

Le grand côté est maintenant monté, l’arrondi du toit est bien entamé. Ici l’angle de la cuisine, l’échelle de meunier arrivera au niveau de la mezzanine entre les deux hublots

 

Le Mobile Ec'Home vu du petit côté, recouvert presque entièrement de son pare-pluie

Le Mobile Ec’Home vu du petit côté, recouvert presque entièrement de son pare-pluie

L'installation électrique est maintenant terminée, un peu de confort moderne pour ce futur gîte atypique

L’installation électrique est maintenant terminée, un peu de confort moderne pour ce futur gîte atypique

 

laine de mouton et frein vapeur

La laine de mouton est posée entre les montants de l’ossature bois en deux couches

pose du lambris

Après l’isolant en laine de mouton , le frein vapeur est agrafé et le lambris suit de près

 

 

l'emplacement de la future salle de bain

l’emplacement de la future salle de bain, ne manquent encore que les cloisons et le bac en inox qui en couvrira toute la surface sous les caillebotis

 

l'échelle de meunier en pin massif permet d'accéder à la mezzanine

l’échelle de meunier en pin massif permet d’accéder à la mezzanine

 

toilettes sèches à litière biomaîtrisée "faits maison"

toilettes sèches à litière biomaîtrisée « faits maison »

 

le pignon côté porte fenêtre, le auvent n'est pas encore posé sur ses supports

le pignon côté porte fenêtre, le auvent n’est pas encore posé sur ses supports

 

l'autre pignon bardé de mélèze lui aussi avec sa couverture en zinc rutilente, bientôt la patine lui donnera une allure plus brute qui sera la bienvenue

l’autre pignon bardé de mélèze lui aussi avec sa couverture en zinc rutilante, bientôt la patine donnera à cette dernière une allure plus brute et mate qui sera la bienvenue

 

L'habitat Installé chez notre client, la voile est montée. Les cales en bois seront bientôt remplacées par des plots en chêne taillés sur mesure et la terrasse en bois sera montée prochainement.

L’habitat Installé chez notre client, la voile est montée. Les cales en bois seront bientôt remplacées par des plots en chêne taillés sur mesure et la terrasse en bois sera montée prochainement.

 

La mezzanine vue du séjour, un petit nid en bois brut pour un couchage double

13 thoughts on “Fabrication d’un Mobile Ec’Home

  1. PERRIN Dominique dit:

    Pourquoi pas du liège à la place du polystyrène ?

    • Bonjour Dominique,
      Oui en effet, c’est une option que nous avons étudiée mais qui représente un autre surcoût important. Cependant nous nous y intéressons pour nos prochains habitats. Nous nous perfectionnons !
      Olivier

  2. Edouard dit:

    Bonjour, quel est le poids fini de votre habitation, merci

    • Bonjour Edouard,
      Il faut compter environ 2.850t pour la version classique et allégée du Mobile Ec’Home. Ce poids permet de tenir sur une remorque d’un PTAC de 3.5t (650kg de remorque + 2.850t du Mobile = 3.5t.
      N’hésitez pas à me contacter si vous souhaitez davantage de précision.
      Olivier

  3. Chris dit:

    Pourriez vous me donner une garantie de résistance à la neige du toit.
    Je suis dans une Region où il neige encore beaucoup…
    Mes remerciements et bravo pour la conception de vos réalisation.

    • Bonjour,
      Nous avons dimensionné notre charpente en une deuxième configuration pour résister à ce genre de climat et supporter le poids de la neige. Un bureau d’étude a été mandaté par nous pour confirmer ce point-là.
      Merci pour votre message d’encouragement, il y aura bientôt quelques nouveautés à ajouter à notre catalogue dont l’une est déjà en fabrication dans nos ateliers.
      Cordialement,
      Olivier

  4. assainte dit:

    Bjr
    est-ce que le mobile Eco’home nécessite un permis de construire s’il est semi enterré?
    merci

    • Bonjour,
      Enterrer un habitat à ossature bois ne me semble pas une idée pérenne. Le bois en milieu humide va très rapidement se dégrader et compromettre l’intégrité de la structure. Je préfère donc imaginer le Mobile Ec’Home à l’air libre. Pour un habitat d’un autre genre, je ne me suis pas encore posé la question mais je vous conseillerai de vous rapprocher du service d’urbanisme de votre commune afin de connaître leurs bonnes dispositions à l’égard de concepts originaux.
      Olivier

  5. Ce sont de belles réalisations, le prix annoncé peut paraître un peu élevé mais à y regarder de plus près la qualité des matériaux ainsi que le soin apporté à la réalisation justifient largement ce prix.
    Je vous souhaite réussite dans ce projet.
    En ce qui concerne l’isolation je suggère une laine minérale +un frein vapeur, et livraison en kit (parois finies) pour faciliter le transport.
    Frédérick

  6. annick dit:

    Bonjour,

    Très joli votre petit nid en bois mais quel en est le coût final ?

    • Bonjour Annick,
      Notre Mobile Ec’Home est proposé à 25 000euros HT, clé en main (et en finition maximale, installation électrique et plomberie, isolation laine de mouton, plaques béton et cale en bois massif en support).
      Il installé en deux heures environ et est utilisable de suite.
      Bien cordialement,
      Olivier

  7. la laine de bois n’aurait elle pas été plus performante que le polystyrène tout en résistant à l’humidité?

    Hélène

    • Bonsoir Hélène,
      Nous avons aussi du tenir compte du poids total de l’habitat et la laine de bois a une densité de 55kg/m3 alourdissait considérablement l’ensemble. D’autres isolants risquait de se dégrader rapidement du fait de l’humidité éventuelle, le polystyrène (même si cela nous a fait un peu mal) s’est imposé. L’intégralité du reste de l’habitat ; toit et murs sera isolé en laine de mouton.
      Bonne soirée et à très bientôt.
      Olivier

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *