Plancher pour comble : les différentes options

1000
stairs outdoor with early warning design and caution tape

Vous souhaitez aménager votre comble pour gagner de l’espace ou créer une nouvelle pièce ? Lors du choix du revêtement de sol pour votre projet, il est important de sélectionner un type de revêtement durable, robuste et adapté à l’usage prévu. Voici les différentes options de plancher pour comble que vous pouvez envisager.

Plancher OSB

Le plancher OSB est un type de sol très utilisé pour les combles aménageables. Il est composé de lamelles de bois orientées et collées entre elles. Il offre une bonne résistance mécanique, une isolation phonique et thermique naturelle et un aspect esthétique original. Pour réaliser un plancher OSB dans les combles, il faut d’abord vérifier la solidité de la charpente et des solives existantes, car c’est plancher très lourd. Il existe différents types d’OSB selon leur classement (OSB1, OSB2, OSB3 ou OSB4), qui indique leur niveau d’humidité et de résistance.

A lire également : Velux : réussir à le déverouiller lorsqu'il est bloqué

Le plancher lino

Le plancher lino est un autre type de sol possible pour les combles aménageables. Il est composé de matières naturelles comme la toile de jute, la résine de pin ou l’huile de lin. Il offre une bonne résistance à l’usure, aux taches et aux rayures. Il est aussi facile à entretenir et à poser. Le plancher lino présente l’avantage d’être très léger, ce qui permet de ne pas surcharger la charpente des combles. Il est aussi silencieux, car il ne craque pas comme le bois. Vous trouverez une grande variété de couleurs et de motifs pour le plancher lino, ce qui permet de personnaliser votre espace.

Le plancher en bois

C’est une option solide et esthétique qui convient bien pour un aménagement du comble. Le bois a une bonne résistance au poids et à l’humidité. Il existe du bois massif ou du bois d’ingénierie, qui est composé de plusieurs couches de bois collées entre elles. Le plancher en bois massif offre un aspect naturel et chaleureux au comble. Il peut être verni, huilé ou ciré selon vos goûts. Le plancher en bois d’ingénierie est plus stable et plus facile à poser que le bois massif.

A lire également : Projets de rénovation innovants pour transformer votre maison

Le plancher en vinyle

Le plancher en vinyle est simple à installer et à entretenir. Il résiste bien à l’usure et aux taches. Ce plancher est constitué d’une feuille de vinyle avec un dos adhésif, qui peut imiter l’aspect du bois, du carrelage ou du marbre. Le plancher en vinyle a l’avantage d’être léger et souple, d’isoler du bruit et du froid, de se poser directement sur le sol existant.

Le plancher en stratifié

Le revêtement en stratifié est une solution économique et durable qui reproduit l’aspect du bois ou d’autres matériaux. Il est composé de trois couches : une couche supérieure décorative, une couche intermédiaire en fibre de bois compressée et une couche inférieure protectrice. Vous devez toutefois veiller à choisir un stratifié adapté aux pièces humides si vous comptez installer une salle de bain ou une cuisine dans votre comble.

Le plancher en PVC

Ce choix est léger et imperméable. Il convient bien pour un usage intensif ou humide. Le PVC est un matériau plastique qui se présente sous forme de dalles ou de lames emboîtables. Le plancher en PVC a des avantages similaires au vinyle et au stratifié. Il est facile à poser et à entretenir, imite différents matériaux (bois, pierre, métal, etc.) et isole du bruit et de la chaleur.

Le plancher en carrelage

Le carrelage est un choix de revêtement de sol pour les combles qui apporte une touche d’élégance et de modernité. Il se décline en divers motifs, couleurs et tailles. Le carrelage est facile à nettoyer et résistant aux taches, mais il peut être glissant lorsqu’il est mouillé ou humide.

Un avantage du carrelage est qu’il offre une excellente isolation thermique. Lorsque la température extérieure baisse, le carrelage conserve la chaleur dans la pièce en emmagasinant celle-ci sous forme d’inertie thermique.

Le principal inconvénient du carrelage comme revêtement de sol pour les combles reste sa lourdeur. En effet, celle-ci nécessite souvent des travaux supplémentaires pour renforcer le plancher existant afin que celui-ci puisse supporter correctement le poids du matériau.

La pose d’un plancher en carrelage demande aussi un certain savoir-faire technique ainsi qu’une grande précision pour s’assurer que chaque dalle soit parfaitement alignée avec ses voisines.

Choisir un revêtement de sol pour ses combles dépendra bien sûr des préférences personnelles quant au style adopté mais aussi des usages envisagés (chambre à coucher ? Salle de bain ?) ainsi que du budget alloué au projet dans son ensemble.

Le plancher en béton ciré

Le béton ciré est un matériau idéal pour les personnes qui cherchent à donner une touche contemporaine et industrielle à leurs combles. Il offre également un rendu élégant et sophistiqué, tout en étant résistant et facile à entretenir.

Le béton ciré peut être posé directement sur le plancher existant ou sur une dalle de ciment. Cela permet d’éviter des travaux coûteux liés au renforcement du plancher, ce qui en fait une option plus économique que le carrelage, par exemple.

En termes d’isolation thermique, le béton ciré n’est pas aussi performant que certains autres matériaux comme la moquette ou le tapis, mais il reste néanmoins beaucoup plus isolant qu’un sol carrelé, par exemple.

La pose d’un plancher en béton ciré demande quelques connaissances techniques ainsi qu’une grande précision afin de s’assurer que la surface soit parfaitement lisse et uniforme. Les artisans spécialisés dans ce domaine disposent des compétences nécessaires pour réaliser cette tâche avec brio.

Élément important à considérer avant de choisir un revêtement de sol : le prix ! Le prix du béton décoratif dépendra notamment de la qualité du produit choisi ainsi que du temps nécessaire pour réaliser les travaux. En moyenne, il faut compter entre 100 et 150 euros/m² pour un plancher en béton ciré (frais supplémentaires liés aux finitions). Si vous souhaitez apporter une touche moderne et chic à vos combles sans dépenser une fortune, alors le béton ciré est une excellente option. Facile à entretenir et résistant, il saura parfaitement s’adapter aux différents usages que vous pourriez avoir dans cette pièce, et ce sans engendrer de travaux supplémentaires coûteux.