Comment choisir une mini piscine pour petit jardin ?

1378

La mini piscine est une petite piscine qui s’intègre facilement dans les jardins et les petits espaces. Elle apparaît donc comme la solution idéale pour permettre aux propriétaires ayant un petit budget et un espace restreint de disposer aussi d’une piscine. Mais, pour bénéficier d’un confort optimal, il est important de bien choisir sa mini piscine. Nous vous proposons de suivre les quelques conseils que voici pour choisir la mini piscine qui vous convient !

Faites le point de vos besoins

Avant de contacter un constructeur de mini piscines, il faut nécessairement que vous fassiez un point à votre niveau afin de définir clairement vos attentes. En réalité, ce travail en aval est important pour permettre d’orienter la construction de votre petite piscine selon vos besoins et d’avoir un rendu final qui vous conviendra.

A lire aussi : Astuces efficaces pour chauffer sa piscine et prolonger la saison de baignade

Ainsi, vous devez vous questionner sur l’utilité ou l’usage que vous ferez de la mini piscine dans votre maison. Selon l’usage que vous prévoyez d’en faire, vous permettrez au constructeur d’y ajouter les spécificités nécessaires. Par exemple, si votre mini piscine sert de place de jeux pour les enfants, vous devez veiller à ce qu’elle soit assez sécurisée pour la protection des enfants.

Définissez votre budget

Pour bien choisir votre mini piscine, il est également important de définir le budget que vous pouvez allouer à votre projet de construction de piscine. En effet, bien que le budget pour la construction d’une petite piscine soit assez réduit, il faut quand même prendre la peine de le prévoir.

Lire également : Piscine gonflable : les différents prix du marché

Vous devez alors contacter plusieurs entreprises pour obtenir des devis. Ainsi, vous aurez une idée générale du budget nécessaire pour la construction de votre mini piscine et vous saurez clairement quelle somme prévoir. Également, pour définir votre budget, vous devez prendre en considération le coût des accessoires de la mini piscine.

Évaluez l’espace disponible

Pour être sûr de choisir la mini piscine adéquate pour votre maison, il faut aussi évaluer l’espace disponible pour l’implantation de la petite piscine. En réalité, pour que la mini piscine offre le confort désiré, sa forme doit tenir compte des dimensions de l’espace où elle doit être implantée.

Comme vous le verrez sur www.minipiscine.fr/ronde-ovale-octogonale, selon l’espace à aménager, la forme de mini piscine adéquate à choisir varie. Ainsi, si vous prévoyez d’implanter votre mini piscine sur un terrain en longueur, il est idéal d’opter pour une mini piscine rectangulaire.

Choisissez le type de mini piscine

Bien choisir sa petite piscine implique aussi d’opter pour le type de bassin qui conviendra le mieux à votre habitation. En effet, il existe plusieurs types de micro piscines. Vous pouvez choisir une mini piscine intérieure ou une mini piscine extérieure. Toutefois, optez pour une petite piscine d’intérieur uniquement si les conditions de la pièce qui doit accueillir la mini piscine sont favorables.

Par ailleurs, on retrouve les mini piscines enterrées et les mini piscines hors sol. Il est recommandé de porter son choix sur une mini piscine enterrée lorsque vous avez prévu un budget conséquent et que vous avez la patience d’attendre que tous les travaux nécessaires s’achèvent. Si vous avez un petit budget et que vous ne prévoyez pas d’utiliser votre piscine toute l’année, vous pouvez opter pour une mini piscine hors sol.

Définissez le matériau de fabrication

Lors du choix de votre piscine miniature, il est aussi important de définir le matériau de fabrication. Vous avez le choix entre la mini piscine en bois, la mini piscine en acier, la mini piscine en béton et la mini piscine en coque. Vous devez tenir compte de votre budget et de vos préférences de goût pour faire votre choix.

Ainsi, si vous désirez instaurer une ambiance cosy auprès de votre piscine, il est conseillé de porter votre choix sur la mini piscine en bois. Par contre, si vous priorisez l’esthétique de votre piscine, vous pouvez opter pour la mini piscine en béton.

Pensez à la maintenance et à l’entretien de votre mini piscine

En dehors de ces critères, pensez à bien prendre en compte la maintenance et l’entretien de votre mini-piscine. Effectivement, les mini-piscines ne nécessitent pas autant d’entretien que les grandes piscines, mais il reste toutefois crucial d’y accorder une attention particulière.

Pour entretenir votre mini-piscine et prolonger sa durée de vie, vous pouvez opter pour des produits chimiques tels que les chlores ou le brome pour maintenir un pH équilibré. Vous devez aussi régulièrement nettoyer votre filtre et retirer les débris qui flottent à la surface. Il peut être nécessaire d’utiliser une couverture ou un abri pour protéger votre petite oasis bleue contre les intempéries.

Pensez à bien vérifier les pompes en cas de dysfonctionnement. Assurez-vous donc qu’il y a des professionnels qualifiés dans votre région avant d’installer une mini-piscine chez vous !

Prenez en compte les normes de sécurité et les autorisations nécessaires

Vous devez prendre en compte les normes et autorisations nécessaires pour l’installation d’une mini-piscine. Les règles à respecter dépendent du pays dans lequel vous vivez, mais la sécurité doit être une priorité.

En France, par exemple, toute piscine privée dont le bassin est enterré ou semi-enterré doit faire l’objet d’une demande préalable de travaux auprès de la mairie. La loi impose aussi un certain nombre de mesures destinées à éviter tout risque d’accident : installation d’un dispositif de sécurité conforme aux normes françaises NF P 90-307 (alarme sonore, barrière ou couverture), système anti-siphonnage sur les canalisations, optimisation des astuces pour éviter les noyades…

En plus, souvent, néanmoins, ces obligations légales s’étendent même aux piscines hors-sol autoportantes : selon leur taille, elles peuvent être soumises à une déclaration administrative préalable. Il existe aussi des prescriptions techniques qui obligent notamment à protéger votre mini-piscine contre tous les dangers physiques susceptibles d’affecter sa solidité et/ou sa stabilité.

Avant tout projet, il faudra se renseigner soigneusement quant à la réglementation locale et appliquer toutes les consignes afin que votre mini-piscine ne soit pas source de danger, mais demeure un véritable havre aquatique où petits et grands auront plaisir à chahuter !