Quel chauffage choisir pour une piscine hors-sol ?

1419

Plusieurs solutions sont disponibles pour chauffer une piscine hors-sol. Vous pouvez profiter plus longtemps de votre baignade, quelle que soit la saison de l’année. Souvent, les techniques de chauffage qui sont choisis visent à faire des économies d’énergie. Cependant, vous pouvez opter pour un chauffage électrique.

La pompe à chaleur

La pompe à chaleur est efficace pour le chauffage des piscines hors-sol. De plus, c’est économique. Vous pouvez choisir ce dispositif en fonction de la dimension et le volume de votre pièce d’eau personnalisée. La pompe à chaleur retient les calories qui sont présentes dans l’air, pour les transformer en énergie thermique. Mais, ça consomme aussi de l’électricité ou du gaz. Vous avez la possibilité de choisir une pompe à chaleur mixte (air-eau), pour bénéficier de plus d’autonomie. Cela étant, pensez à choisir un isolant thermique afin d’éviter les déperditions de chaleur. C’est une astuce idéale pour vous permettre de conserver la température de votre piscine. Le coût d’une pompe à chaleur est défini sur le marché par un rapport qualité-prix. Aussi, pour des raisons sonores, vous devez prendre certaines mesures afin de limiter le bruit.

A lire aussi : Trouvez le type de piscine parfait pour votre terrain grâce à ces conseils d'experts

Réchauffeur solaire

Les piscines hors-sols sont très couteuses, même si en dehors de la TVA, vous n’aurez plus d’autre taxe à payer. Il vous sera bénéfique d’opter pour des solutions de chauffage gratuit, comme le réchauffeur solaire. Généralement, ce matériel thermo-solaire se présente sous forme de kit qui comprend :

  • une bâche isothermique ;
  • des tuyaux et des
  • panneaux solaires.

Aussi, vous pouvez y associer un filtre, pour garantir la pureté de l’eau. Par contre, vous devez absolument installer la piscine et l’ensemble du kit au soleil. Le mécanisme est très simple. En effet, l’eau passe par les tuyaux vers la base de transfert de chaleur des panneaux, pour être reversée dans la piscine. La bâche quant à elle vous servira à couvrir la surface de votre dispositif d’eau. Ainsi, les rayons solaires parviennent à chauffer tout le système et après 6 h de temps, votre piscine sera disponible. Toutefois, il est conseillé de choisir un kit solaire anti-UV pour vous prévenir de tout risque. Son prix varie entre 300 et 500 €.

A lire également : Quand mettre une piscine hors sol ?

Le réchauffeur électrique

Cet appareil consomme assez d’énergie. Vous devez envisager d’adopter des astuces pour réduire votre consommation. Le réchauffeur électrique (3 kW) est plus efficace pour les bassins de 12m3. C’est un petit appareil qui vous permet de faire monter la température de votre piscine hors-sol. Cela est vendu pour environ 99 € et il vous faut le faire fonctionner pendant 10h pour obtenir un résultat impressionnant.

Les avantages et inconvénients de chaque type de chauffage

Le choix du chauffage pour une piscine hors-sol dépend de plusieurs facteurs. Toutefois, chaque type de chauffage présente des avantages et des inconvénients qu’il faut bien connaître avant d’effectuer un achat.

Le chauffage solaire est économique et écologique. Il utilise l’énergie gratuite fournie par le soleil pour chauffer l’eau de la piscine. Son rendement peut être limité en cas de mauvaise exposition au soleil ou lors des journées nuageuses.

Les pompes à chaleur sont aussi économiques et efficaces. Elles permettent d’obtenir une température constante dans la piscine sans consommer beaucoup d’énergie électrique ni produire beaucoup d’émissions nocives pour l’environnement. Elles nécessitent un investissement initial plus important que les autres types de chauffages.

Les réchauffeurs électriques sont faciles à installer et à utiliser. Ils peuvent rapidement augmenter la température de l’eau sans avoir besoin d’un apport supplémentaire comme le soleil ou l’air ambiant avec les pompes à chaleur. Toutefois, ils ont tendance à être plus coûteux sur le long terme en raison du coût élevé de l’électricité.

Les systèmes hybrides combinent deux sources d’énergie différentes telles que le solaire et l’électrique ou encore géothermique et gaz naturel afin d’utiliser leurs forces mutuelles tout en atténuant leurs faiblesses individuelles.

Il est donc primordial que vous preniez votre temps pour bien peser chacun des avantages et inconvénients relatifs aux différents systèmes afin de choisir celui qui correspondra le mieux à vos besoins et attentes.

Comment estimer le coût d’installation et d’utilisation de chaque système

Les coûts d’installation et d’utilisation des différents systèmes de chauffage pour piscine hors-sol varient considérablement. Avant de prendre une décision, il faut savoir si le système que vous envisagez correspond à votre budget.

Pour le chauffage solaire, les coûts initiaux sont généralement plus élevés en raison du prix des panneaux solaires et de leur installation. Une fois installé, le système ne nécessite aucun frais supplémentaire pour fonctionner.

En ce qui concerne la pompe à chaleur, les coûts initiaux sont aussi assez élevés en raison du prix de l’appareil et de son installation. Toutefois, cela peut être rentabilisé sur le long terme grâce à sa faible consommation électrique.

Le réchauffeur électrique, quant à lui, est souvent le système de chauffage le moins cher à l’achat et à l’installation. Cependant, son coût d’utilisation est plus élevé que les autres systèmes en raison de la consommation électrique.

En résumé, le choix du système de chauffage pour piscine hors-sol dépendra de votre budget initial ainsi que de vos préférences en matière d’énergie renouvelable et de coûts d’utilisation.