Comment choisir et installer son chauffe-eau thermodynamique ?

967

Pardéfinition, un chauffe-eau thermodynamique est un équipement permettant de fournir de l’eau chaude sanitaire dans l’ensemble du logement. Son fonctionnement est similaire à celui de la pompe à chaleur, c’est-à-dire qu’il récupère les calories présentes dans l’air. Celles-ci sont par la suite transformées et restituées par le biais de l’eau à l’intérieur du ballon. Cet équipement est de plus en plus utilisé au sein des foyers afin de réduire considérablement la facture d’énergie. En effet, il s’agit d’une alternative beaucoup plus économique. Mais comment bien choisir son chauffe-eau thermodynamique ? Quels sont les critères à prendre en compte ? Comment installer un tel équipement ? Voici quelques éléments de réponse.

Choisir son chauffe-eau thermodynamique : quels critères prendre en compte ?

De nombreux modèles sont aujourd’hui proposés sur le marché, c’est pourquoi, il peut être difficile de choisir celui qui sera le plus adapté à vos besoins. Ainsi, avant de sélectionner votre chauffe-eau thermodynamique à l’adresse https://www.cedeo.fr/c/chauffe-eaux-thermodynamiques/x3snv3_dig_2024550R6, il est conseillé de prendre en compte certains critères.

A voir aussi : Comment moderniser la déco de mon salon avec le style idustriel ?

Le type de chauffe-eau

En premier lieu, il est nécessaire de prendre connaissance des différents types de chauffe-eau :

  • Le chauffe-eau thermodynamique monobloc ;
  • Le chauffe-eau thermodynamique split ;
  • Le chauffe-eau thermodynamique sur ventilation.

Le premier modèle dispose d’une pompe à chaleur directement intégrée. Cette dernière prélève ainsi l’air directement dans la pièce où l’équipement est installé. Ce système permet ainsi de bénéficier d’une installation rapide et peu imposante. Le chauffe-eau split est composé de deux unités. Le ballon d’eau est situé à l’intérieur, alors que la pompe à chaleur est disposée à l’extérieur du logement. Cela permet de diminuer les nuisances sonores à l’intérieur de l’habitat. Enfin, le chauffe-eau sur ventilation récupère l’air présent dans le logement.

Lire également : Illuminez votre décoration intérieure avec ces éclairages tendance et astucieux

La capacité du ballon d’eau chaude

Dans un second temps, il est essentiel de prendre en compte la capacité du ballon d’eau chaude. Celle-ci doit être suffisante en fonction du nombre d’habitants présents dans le logement. À savoir, qu’en moyenne, un adulte consomme 50 L d’eau chaude par jour. C’est pourquoi, vous devez calculer en amont quelle sera la consommation moyenne quotidienne d’eau chaude pour vous tourner vers la capacité la plus adéquate et éviter de faire face à une pénurie. Cela pourrait nuire considérablement au confort de vie des personnes.

Le temps de chauffe

Enfin, il est important de se renseigner sur le temps de chauffe de l’eau. En effet, la montée en température peut aller de 3 à 8 heures en fonction du modèle et de la capacité totale du ballon. Plus ce temps sera réduit, plus vous limitez les risques de ne pas avoir d’eau chaude quand vous en aurez besoin.

Comment installer son chauffe-eau thermodynamique ?

L’installation d’un chauffe-eau thermodynamique va dépendre du modèle choisi. Par exemple, en ce qui concerne le système monobloc, il suffit de poser l’équipement sur une surface plane, de manière verticale, puis de raccorder les différentes sorties hydrauliques. Pour le chauffe-eau split, vous allez devoir installer votre pompe à chaleur à l’extérieur et faire les raccordements nécessaires. Pensez à placer l’unité loin des habitations pour limiter les nuisances sonores. Une fois votre équipement installé, vous pouvez procéder aux paramétrages de votre chauffe-eau.

Les avantages et inconvénients du chauffe-eau thermodynamique par rapport aux autres types de chauffe-eau

Les avantages du chauffe-eau thermodynamique sont nombreux. En plus de réaliser des économies d’énergie, il est aussi très écologique, puisqu’il utilise une source d’énergie renouvelable. Le chauffe-eau thermodynamique est aussi silencieux et peu encombrant.

Comme tous les types de chauffe-eau, le modèle thermodynamique a aussi ses inconvénients. Son installation peut être coûteuse par rapport aux autres modèles de chauffe-eau disponibles sur le marché. La performance du système dépend beaucoup des conditions climatiques et atmosphériques environnantes.

En comparaison avec les autres modèles de chauffe-eau existants comme le chauffe-eau électrique, celui à gaz ou encore solaire, on note que le modèle thermodynamique est certainement le plus économe en termes d’énergie consommée mais aussi celui qui nécessite moins régulièrement des opérations de maintenance fastidieuses contrairement au système solaire qui demande une attention particulière pour assurer sa longévité.

Au regard des différents types existants sur le marché du confort domestique actuellement, l’utilisation de la meilleure alternative doit tenir compte toutefois du contexte dans chaque cas spécifique : maison individuelle ou appartement notamment, car cela va influencer les besoins en eau chaude sanitaire (ECS) ainsi que l’espace disponible pour recevoir l’appareil.

Il faut donc bien réfléchir avant toute acquisition et consulter un professionnel qualifié pour obtenir des recommandations personnalisées selon ses besoins et exigences propres.

Comment entretenir son chauffe-eau thermodynamique pour assurer une bonne durée de vie et une efficacité optimale ?

Le chauffe-eau thermodynamique est un équipement moderne et économique qui permet de produire de l’eau chaude sanitaire tout en utilisant les énergies renouvelables. Il fonctionne selon le principe de la pompe à chaleur, en captant les calories présentes dans l’air ambiant pour chauffer l’eau du ballon. Comme tout appareil électroménager, il nécessite un entretien régulier pour garantir une bonne durée de vie et une performance optimale.

Pensez à bien nettoyer régulièrement le filtre à air situé sur le dessus du chauffe-eau thermodynamique. Ce filtre permet d’éviter que des impuretés n’obstruent les tubes à ailettes ou ne s’infiltrent dans la pompe à chaleur. Pensez à bien retirer ce filtre toutes les 2 semaines pour le nettoyer avec un chiffon sec ou légèrement humide.

Il faut veiller au bon état des éléments internes tels que les vannes anti-retour et autres pièces détachées du système hydraulique, etc., afin qu’ils remplissent convenablement leurs fonctions respectives.

Tous les ans environ (selon le fabricant), il peut être nécessaire de faire appel à un professionnel qualifié pour effectuer une vérification complète du circuit frigorifique ainsi que des connexions électriques, notamment lorsque vous remarquez une baisse significative dans votre production d’eau chaude sanitaire.

Pensez à bien nettoyer les parties externes du chauffe-eau thermodynamique. Les produits chimiques ou ceux qui contiennent de l’acide doivent être évités, puisqu’ils peuvent endommager le revêtement du boîtier et affecter la performance générale de l’appareil.

En respectant ces différents gestes d’entretien, il est possible d’allonger significativement la durée de vie d’un chauffe-eau thermodynamique. Pensez à bien suivre les instructions données par le fabricant concernant l’utilisation et l’installation pour optimiser son fonctionnement et réaliser ainsi des économies sur vos factures énergétiques sans sacrifier la qualité ni le confort.