Aménagement de sous-sol : aménager une pièce

1268

Le sous-sol peut devenir un espace perdu lorsqu’on ne sait pas comment l’aménager. Or, il s’agit d’un emplacement qui peut étendre votre espace de vie dans certaines conditions. Si vous souhaitez avoir des idées d’aménagement d’un sous-sol, voici ce qu’il en est.

Aménager un sous-sol : les conditions

Un sous-sol ne peut être aménagé que s’il répond à un certain nombre de conditions. Il faut s’assurer avant toute initiative d’aménagement que le sous-sol n’est pas inondable. Pour le faire, vous pouvez vous rapprocher de votre mairie qui vous fournira le plan local d’urbanisme et la réglementation sanitaire locale. Dans le cas où la zone est inondable, la réalisation des travaux sera tout bonnement impossible. Au cas où la zone sera aménageable, vous aurez besoin d’une autorisation selon les cas. Pour une surface de moins de 5 m2, aucune autorisation n’est requise. Elle devient obligatoire pour l’aménagement d’une surface s’étendant jusqu’à 20 m2. Au-delà de cette superficie, vous aurez besoin d’un permis de construire.

Lire également : Les tendances déco qui feront sensation cet automne

Quelques idées d’aménagement

sous-sol Dans le cas où vous remplissez toutes les conditions, les aménagements possibles dépendront de la hauteur sous plafond de votre sous-sol.

Avec une hauteur sous plafond de moins de 2 mètres

Avec une hauteur de moins de 2 mètres sous le plafond, vous ne pouvez pas aménager une pièce de vie. Toutefois, l’espace peut bien être utilisé autrement. Ici, vous pourrez aménager un espace de rangement où séjourneront les accessoires qui ne vous sont pas utiles au quotidien. De même, il est possible d’y aménager une cave à vin à condition de maîtriser les modalités de conservation de vos breuvages.

A lire aussi : Est-ce qu'on a le droit d'être autonome en électricité ?

Avec moins de 2,10 mètres sous le plafond

Avec une hauteur de plus de 2 mètres, les possibilités s’élargissent. Pour une hauteur sous le plafond de 2,10 mètres, vous avez la possibilité d’aménager votre sous-sol de façon à ce qu’il accueille des activités temporaires. Une salle de jeux pour vos enfants serait une bonne option. Vous évitez d’avoir des jouets partout dans votre salon et êtes à la même occasion à l’abri des bruits des enfants. Si vous êtes un touche-à-tout, pensez à y aménager un atelier de bricolage. À cette hauteur, vous pouvez opter pour une salle de cinéma. Avec un tapis au sol et une bonne isolation phonique, vous profiterez d’une bonne résonnance du son dans cet espace. Vous pouvez également penser à des salles humides. Toutefois, l’investissement nécessaire pour le faire peut être important surtout quand le réseau d’eau a besoin d’être prolongé.

Avec une hauteur sous plafond de 2,4 mètres

À partir d’une hauteur sous le plafond de 2,4 mètres, il est possible d’aménager le sous-sol en y réalisant des pièces de vie. Dès lors, l’emplacement peut bien accueillir une salle de sport, une chambre ou un studio. Un bureau est également un choix pertinent.

Les étapes à suivre pour l’aménagement d’une pièce de sous-sol

Avant de commencer les travaux, il faut bien réfléchir à la future utilisation de votre pièce. Souhaitez-vous en faire une salle de jeu pour vos enfants ? Un bureau ? Une chambre d’amis ? Ou peut-être un salon cinéma ?

Une fois que vous avez défini l’utilisation principale de votre espace, vous pouvez passer aux étapes concrètes :

Évaluer le potentiel du sous-sol : avant toute chose, il est nécessaire d’évaluer les possibilités qu’offre votre sous-sol. Vérifiez si l’espace dispose des installations nécessaires telles que des prises électriques, des arrivées et évacuations d’eau ou encore une ventilation suffisante.

Déterminer la surface exacte : prenez les mesures précises afin d’estimer au mieux la superficie qui sera aménageable.

Préparer le sol : selon l’état actuel du sol (béton brut ou carrelage), il faudra envisager plusieurs options comme poser un revêtement adapté qui donnera plus chaud et confortable.

Créer des cloisons : si besoin est, créer des cloisons permettra non seulement de structurer l’espace mais aussi d’isoler phoniquement.

sous-sol-am

Les erreurs à éviter lors de l’aménagement d’une pièce de sous-sol

Lorsque vous décidez d’aménager une pièce dans votre sous-sol, vous devez bien prendre en compte les éventuelles erreurs à ne pas commettre. Effectivement, certains choix malheureux peuvent ruiner tous vos efforts et compromettre la réussite finale de votre projet.

Négliger l’isolation phonique : un sous-sol peut être très bruyant si aucune attention n’est portée à l’isolation phonique. Vous devez utiliser des matériaux adaptés pour atténuer les nuisances sonores.

Oublier les fenêtres ou la lumière naturelle : même s’il s’agit d’un espace souterrain, il est crucial de prévoir des sources naturelles de lumière pour rendre la pièce plus agréable et confortable.

Ignorer les problèmes liés à l’humidité : le sous-sol étant souvent sujet aux problèmes d’humidité, il est primordial de régler ce souci avant tout aménagement afin que celui-ci se déroule dans des conditions optimales.

Surcharger la pièce en mobilier et accessoires : une surcharge visuelle aura vite fait d’étouffer la pièce qui risquera alors de perdre toute sa fonctionnalité et son charme initial.

En évitant ces erreurs, vous pourrez créer une pièce fonctionnelle et agréable qui répondra à vos besoins tout en valorisant votre bien immobilier. N’hésitez pas à faire appel à un professionnel pour vous accompagner dans la réalisation de votre projet d’aménagement de sous-sol.