Jardin

Où placer un hibiscus dans la maison ?

L’hibiscus est une plante à fleurs annuelles de la famille des Malvacées. Connue depuis la haute antiquité, elle était cultivée pour son caractère ornemental et ses fruits comestibles. L’hibiscus est aussi cultivé à des fins médicinales. La présence de cette plante dans une maison présente ainsi plusieurs avantages. Dans cet article, découvrez les meilleurs endroits pour placer un hibiscus dans la maison.

Quels sont les meilleurs emplacements de l’ hibiscus dans la maison ?

L’emplacement d’un hibiscus conditionne sa santé. Dans la maison, vous pouvez placer un hibiscus aussi bien qu’à l’intérieur qu’à l’extérieur. En fonction des options, il existe deux catégories d’hibiscus. L’hibiscus de l’intérieur a besoin d’une température minimale de 18 degrés pour se développer. Toutefois, il peut supporter des températures comprises entre 10 degrés et 27 degrés. Vous pouvez donc le placer sur la véranda tant que ces conditions sont respectées. En intérieur, l’hibiscus aura besoin de beaucoup de lumière (minimum 6 h de soleil par jour). Il est alors conseillé de le placer devant une baie vitrée ou une grande fenêtre. L’hibiscus d’extérieur quant à lui peut être placé n’importe où dans la maison tant qu’il bénéficie d’un bel ensoleillement toute l’année. Mais il apprécie un climat tempéré et un endroit protégé du vent. Que ce soit l’hibiscus d’intérieur ou d’extérieur, vous devez éviter de les disposer près de radiateurs. Sinon, ils risquent d’être exposés à la chaleur sèche susceptible de nuire à leur floraison.

A lire aussi : Quel volume de béton peut contenir une brouette ?

Comment faire la différence entre l’hibiscus de l’intérieur et celui de l’extérieur ?

Pour bien disposer vos hibiscus dans la maison, il est impératif de savoir s’ils sont d’intérieur ou d’extérieur. L’hibiscus de l’extérieur est caractérisé par un feuillage caduc. Ils donnent des fleurs entre juillet et octobre. Dans le lot des hibiscus de l’extérieur, on peut identifier l’hibiscus syriacus oiseau bleu, l’hibiscus syriacus blushing bride et l’hibiscus syriacus duc de brabant. Chacun de ces derniers se distingue respectivement par des fleurs au coloris bleu pâle, des grosses de fleurs au cœur rouge et pétales roses et enfin des fleurs doubles de couleur rouge sang. Contrairement à l’hibiscus de l’extérieur, l’hibiscus de l’intérieur est caractérisé par un feuillage lisse. Cette catégorie d’hibiscus est composée de deux membres à savoir : l’hibiscus Rosa sinensis et l’hibiscus sabdariffa. Encore appelée Rose de Chine, l’hibiscus Rosa sinensis offre une floraison tout au long de l’année avec des grandes fleurs de couleurs très éphémères. Elle ne dure que 24 h. L’hibiscus sabdariffa donne aussi une floraison abondante. Encore appelé oseille de Guinée, il se compose de grandes corolles avec un cœur rouge foncé et des pétales jaunes, bordés de rose.

Lire également : Jardinier : voici le salaire moyen de ce métier