Actu

Quel est le sigle de l’induction ?

L’induction est un processus basé sur le magnétisme. Contrairement aux autres plaques, une plaque à induction ne chauffe pas, mais permet de réchauffer l’ustensile posé dessus ainsi que les aliments qui s’y trouvent. Cette nouvelle technologie est souvent marquée sur les matériels compatibles grâce à un simple sigle.

Le sigle de l’induction et sa signification

Le sigle de l’induction est assez facile à reconnaître. Tout d’abord, on dirait qu’il est très semblable à un ressort couché sur un plan horizontal. On pourrait également dire que c’est une succession de plusieurs boucles bien alignées et soudées l’un à l’autre. Certaines personnes affirment que c’est comme un mot composé uniquement de plusieurs lettres l en minuscule et en écriture cursive. Généralement, cette forme de représentation de l’induction est entourée d’un carré. Vous retrouvez donc une suite de boucle dans un carré. Quelques fois, la mention « induction » est inscrite à côté de cette représentation. Ce sigle est souvent présent sur certaines casseroles. Il s’agit de celle qui est compatible avec cette nouvelle technologie. Lorsqu’une casserole est marquée par ce sigle, cela signifie qu’on peut l’utiliser amplement sur une plaque à induction. C’est la principale signification d’une plaque à induction. Vous n’aurez aucun mal à reconnaître le sigle de l’induction sous une casserole. Il se démarque assez bien des autres sigles, grâce à ses particularités et parfois la mention « induction ». Aucun des autres symboles n’a de similitude avec ce dernier.

A découvrir également : Comment peindre une hotte ?

Les autres moyens pour reconnaître qu’une casserole ou une poêle est à induction

Si vous ne retrouvez pas le sigle de l’induction sur votre casserole, il existe des solutions alternatives. La première consiste à procéder à une vérification directement sur la plaque à induction. Lavez correctement votre casserole ou votre poêle. Essuyez avec un linge, puis posez-le sur la plaque. Si la lettre U apparaît sur le tableau de bord de l’appareil, ceci signifie que votre ustensile de cuisine n’est pas compatible. La deuxième méthode consiste à utiliser un aimant. Il faut juste poser l’aimant dans le fond de la casserole ou de la poêle et observer ce qui se passe. Si l’aimant s’accroche, cela signifie que l’ustensile est adapté pour la cuisson par induction.

Les matériaux généralement compatibles avec l’induction

Lorsque vos ustensiles de cuisine sont en certains matériaux, vous pourriez en déduire qu’ils sont idéals pour la cuisson par induction. Il s’agit du fer, de la fonte ou encore de l’inox ferromagnétique. Les accessoires en aluminium et en cuivre ne sont généralement pas compatibles. Il existe des solutions simples pour transformer les accessoires incompatibles en accessoires compatibles. La plus en vogue est l’utilisation de l’adaptateur pour induction.

A lire également : Comment réaliser les escaliers ?