Choisir le bon échafaudage : Conseils pour une location réussie

291

Vous devez effectuer des travaux en hauteur, en intérieur ou extérieur ? Certes, vous aurez besoin d’un échafaudage. Et puisque l’achat de ce matériel s’avère particulièrement onéreux, il est bien plus avantageux d’opter pour la location. Aucun stress sur le transport, pas besoin d’espace de stockage, installation offerte et gain de temps. Tels sont les avantages de ce procédé. Tout pour assurer la qualité de vos travaux. Mais comment choisir le bon échafaudage pour une location réussie ? Voici des super conseils pour y arriver !

Comprendre les différents types d’échafaudage

Avant de passer à la location d’échafaudage, il est important que vous maîtrisiez les différents types existants. Les échafaudages fixes disposent d’appui solide sur le sol et sont généralement montés par les professionnels du bâtiment. Les échafaudages mobiles par ailleurs, sont équipés de roues et peuvent être démontables ou pliables. Destinés aux travaux ayant besoin de se déplacer, ces derniers sont surtout prisés par les particuliers ou par les professionnels pour des travaux de second œuvre. 

A lire également : Les meilleurs conseils pour installer une baguette d'angle de carrelage

Travaux intérieurs ou extérieurs ? Un critère clé à considérer

Pour louer efficacement un échafaudage, il convient également de bien définir l’usage que vous allez en faire. Peinture, façade, maçonnerie, couverture/charpente, plâtrerie, électricité ? Cela dit, pour les travaux en intérieur, les échafaudages mobiles de faible hauteur (3m par exemple) sont idéals. Pour des travaux en extérieur comme le ravalement de façade par ailleurs, il est préférable d’opter pour un échafaudage fixe. En vrai, tout dépend des caractéristiques des travaux à réaliser.

Bien déterminer la hauteur d’échafaudage indispensable

Savez-vous déjà la hauteur de l’échafaudage que vous allez louer ? Sinon, veillez à bien le déterminer au préalable pour éviter des budgets de location supplémentaire. Notez surtout qu’il vaut mieux choisir un échafaudage un peu plus haut que de devoir miser sur une rehausse. 

Lire également : Plancher pour comble : les différentes options

Alors voilà, la hauteur de travail correspond à la hauteur du plancher le plus haut additionnée de 2m (taille moyenne d’une personne bras levés et tendus). Pour la hauteur du matériel, vous pouvez choisir entre 2,9 mètres à 12 mètres.

Location d’échafaudage : pour quel matériau opter ?

Les échafaudages sont tous soit conçus en aluminium, soit en acier. Bien que les deux soient tous résistants, les échafaudages en acier demeurent plus lourds. Si vous avez donc besoin de déplacer souvent le matériel, privilégiez la légèreté de l’aluminium. Si par ailleurs, vous maniez fréquemment des matériaux lourds et que vous utilisez très régulièrement votre échafaudage, optez pour la robustesse et la longévité de l’acier. 

L’importance du devis

Le tarif de location d’échafaudage dépend de votre besoin précis. A cet effet, il demeure très important de bien analyser votre projet lors d’une étude personnalisée. Avant donc de signer un quelconque contrat, prenez soin de demander un devis chez les prestataires de votre choix. En plus de bien définir les clauses de la location, vous pourrez aussi déterminer le budget que vous devez préparer. 

Dans cet article, vous avez réuni tous les bons conseils pour louer un échafaudage avec succès. Ni insatisfaction, ni perte de temps, ni faute de budget, vous acquérez pile le matériel qu’il vous faut !