Comment une pompe à chaleur fonctionne-t-elle ?

441

Les préoccupations majeures de la société actuelle concernent le réchauffement climatique et la transition énergétique. Par conséquent, trouver des options de chauffage et de climatisation efficaces et durables est une priorité, car les deux sont des produits très énergivores. À cet égard, la pompe à chaleur est une alternative prometteuse. La compréhension de son fonctionnement vous permet de savoir les raisons pour lesquelles son installation vaut la peine d’être envisagée. Entrons dans les détails. 

Définition et fonctionnement

Une pompe à chaleur ou PAC est un appareil de chauffage thermodynamique. Il capte les calories qui sont présentes dans l’environnement : air, eau ou sol, et les transfère vers le circuit d’eau chaude et d’assainissement en fonction du modèle considéré. C’est une alternative écologique et économique pour le chauffage et la production d’eau chaude sanitaire ou ECS. Pour faire le bon choix de votre PAC, n’hésitez pas à consulter ce site https://vecteurenergie.fr/.

A lire aussi : Quel matériau pour vos chaises de salle à manger ?

Quant au fonctionnement de la pompe à chaleur, il est basé sur le cycle thermodynamique. La machine est composée de quatre principaux éléments, qui sont :

  • Compresseur ;
  • Evaporateur ;
  • Condenseur ;
  • Détenteur.

Ainsi, entre ces composants circule un fluide caloporteur et mute d’état : liquide-gaz, afin de capter et de restituer la chaleur. Plus précisément, le mécanisme d’action est le suivant :  

A voir aussi : Quelles sont les tailles standard pour des fenêtres ?

L’évaporateur capte les calories présentes dans la nature : air, eau ou sol, faisant passer le réfrigérant de l’état liquide à l’état gazeux.

Le compresseur fait monter la pression et la température du gaz afin d’augmenter le niveau d’énergie thermique, soit le chauffer. 

Le condenseur transfère la chaleur collectée au circuit de chauffage : radiateur, plancher chauffant, circuit de production d’ECS, provoquant par conséquent le retour du fluide frigorigène à l’état liquide. 

Le détenteur réduit la pression tout en refroidissant le liquide frigorigène pour la préparation du recommencement du cycle. Et ainsi de suite jusqu’à ce que la température à l’intérieur de l’habitation chauffée soit au niveau recherché.

Les atouts principaux d’une pompe à chaleur

L’avantage majeur d’une PAC est son rendement énergétique important et sa capacité à diminuer l’empreinte carbone du foyer. Effectivement, les pompes à chaleur offrent un excellent COP ou Coefficient de Performance. Celui-ci symbolise le rapport entre la quantité de chaleur générée, chauffage ou refroidissement et la quantité d’énergie consommée par le dispositif pour cette production.

Par exemple, une pompe à chaleur avec un COP de 3 produira 3 fois plus d’énergie qu’elle n’en consommera. Plus le COP est élevé, plus la machine est économe en énergie. Et aujourd’hui, les pompes à chaleur, plus particulièrement les modèles géothermiques, font partie des appareils de chauffage les plus économes en énergie.

Ainsi, l’utilisation de pompes à chaleur s’inscrit dans une démarche de conversion énergétique, car elle réduit la dépendance aux énergies fossiles et concourt à la diminution des émissions de CO2.  

Recourir à un expert QualiPAC pour l’installation de votre PAC

Faire appel à un expert QualiPAC tel que Vecteur Energie installateur de PAC dans toute la France pour installer votre pompe à chaleur est indispensable afin de pouvoir bénéficier d’une aide financière, mais aussi pour atteindre une certaine qualité de travail. 

Tout projet d’installation de PAC est admissible à : Ma PrimeRénov’, subventions de l’Agence N